Le Foyer d'Accueil Médicalisé

Présentation :

L’ouverture en 2010 de 16 places de F.A.M. (Foyer d’Accueil Médicalisé) a permis à l’association de répondre à une double problématique. En effet, en plus de permettre une prise en charge plus spécifique des résidents les plus vieillissants, la création du F.A.M. a également permis d’accueillir de nouveaux résidents plus jeunes et ainsi revitaliser la structure.

À qui s’adresse ce service ?

Il s’adresse à des personnes atteintes d’un handicap moteur ou de maladies évolutives, désireuses de conserver un maximum d’autonomie et de relations sociales, mais nécessitant des soins réguliers et une vigilance médicale accrue.

Comment assurons-nous cette vigilance médicale accrue ?

L’ouverture du F.A.M. a permis la création de trois postes d’infirmiers et d’un poste de médecin coordinateur au sein de l’établissement, en complément du médecin traitant du résident. Ceci permet une présence médicale accrue et une prise de décision rapide en cas de besoin. En dehors de ces quatre postes spécifiques, nous avons également augmenté sensiblement le personnel soignant (Aides Soignantes et Aides Médico-Psychologiques).

De quoi bénéficie un résident du F.A.M. ?

Chaque résident bénéficie en premier lieu d’un studio de type F1 bis (environ 38 mètres carrés) avec salle d’eau privative totalement aménagée et accessible à une personne en fauteuil. Chaque studio est partiellement meublé (lit médicalisé, chevet avec système d’appel et de contrôle de l’environnement par télécommande, placard avec penderie). En plus de ces équipements de base, le résident est libre d’aménager son studio selon ses goûts et ses possibilités avec les meubles de son choix (T.V., réfrigérateur…). En outre, il peut demander l’ouverture à ses frais d’une ligne téléphonique avec ou sans internet. Enfin il est à noter que chaque résident peut recevoir les visiteurs qu’il souhaite dans son studio à condition que cela ne nuise pas à autrui. En complément de ce studio privatif le résident bénéficie également de nombreux services collectifs :

  • Une lingerie : afin de nettoyer et d’entretenir ses vêtements et son linge sur place.
  • Une cuisine : pour la confection de repas « maison » par une équipe de 3 cuisiniers attentifs aux régimes de chacun. Chaque Résident, en prévenant la cuisine 48 heures à l’avance, a la possibilité d’inviter aux repas sa famille ou ses amis (le coût de ces repas supplémentaires étant à sa charge).
  • Une salle à manger : utilisée pour la prise en commun des repas (la prise de repas dans son studio reste possible).
  • Un pôle multimédia : notamment pour un accès ponctuel à internet, grâce à des ordinateurs tout équipés.
  • Le psychologue : disponible pour les résidents qui le désirent (il est également possible de consulter un praticien extérieur)
  • L’équipe soignante : accompagnant les résidents dans leurs gestes quotidiens, et assurant un suivi permanent de leur prise en charge médico-sociale grâce à la mise en place et à la révision annuelle de son projet de vie.
  • Le service « animations » : soutenant les résidents dans leurs projets socioculturels.

Comment peut-on bénéficier du F.A.M.  ?

L’accès au service se fait d’abord par une demande d’orientation à la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) via la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de son département. Ensuite, si l’orientation est validée, plusieurs rencontres seront organisées avec l’équipe de la Sève et le Rameau puis, si l’établissement correspond à la personne, il peut être convenu d’une période « d’essai » dans l’attente d’une place définitive disponible.

Facebook Twitter Google Plus Linkedin